13e RALLYE MONTE-CARLO HISTORIQUE

  • 0 Risposte
  • 1703 Visite
*

Offline juillet61

  • ******
  • 4.129
  • C4 Cactus.
13e RALLYE MONTE-CARLO HISTORIQUE
« il: Gennaio 29, 2010, 03:44:48 pm »
Ciao.
AUJOURD'HUI DANS LE DAUPHINE LIBERE.
13e RALLYE MONTE-CARLO HISTORIQUE
Ils partent remonter le temps
par La Rédaction du DL | le 29/01/10 à 05h02

Au départ étaient les rallyes automobiles. Il y a plus d'un siècle, déjà. Mélange de longues randonnées et du principe de "régularité" pour classer les équipages. Objectif : tenir la moyenne...

Et puis le temps de la vitesse absolue est arrivé. Et avec lui ces grands rallyes, ces pilotes quelquefois de légende. Le Dauphiné, Grenoble, avaient la chance d'en compter quelques-unes. La lignée Balas, un certain Robert Neyret, chirurgien-dentiste de profession mais pilote par passion, communicateur et inventeur d'événements sportifs modernes avant l'heure, les époux Ogier, Claude Laurent, Bruno Saby, le dernier Grenoblois à avoir accroché le rallye Monte-Carlo à son palmarès... Grands pilotes, voitures sportives comme la berlinette Alpine ou devenues sportives comme la Citroën DS, le sport automobile, le rallye en particulier, s'accrochait aux étoiles.

Et le temps faisant, les grandes épreuves se réduisant parfois presque à la balade dominicale, les belles carrosseries remisées, on a eu l'idée de reprendre la recette de ce cocktail détonant.

Les rallyes "historiques" se sont imposés comme une vraie discipline
Mais le phénomène a dépassé l'imagination  des pionniers, et en une décennie les rallyes "historiques" se sont imposés comme une vraie discipline.

C'est ainsi, en tout cas, que le vit Bob Neyret, qui prend aujourd'hui à Reims, au volant d'une évidente DS 21, le départ de l'étape de concentration de ce rallye Monte-Carlo, 13e du genre.

Bruno Saby, lui, a mis sur la route son Alpine berlinette 110. Celle-là même qui fut la dernière d'une prestigieuse lignée à disputer un rallye de championnat du monde, c'était en Grande-Bretagne en 1978. « Je ne revis pas quelque chose, explique le vainqueur du Monte-Carlo 88. Les vroum vroum et les travers, j'ai fait ça toute ma vie. Ce n'est pas ce que je recherche, c'est une nouvelle discipline, je veux apprendre, comprendre comment ils font pour être aussi réguliers. C'est pour ça qu'avec Denis Giraudet, on a fait plus de simulations que de reconnaissance ».

Michel Boutias, un "sorcier" comme on n'en fait plus
Les deux se retrouvent, un matin froid et gris qui présage bien de la semaine à passer sur les routes, du côté d'Uriage, au "524", le garage de Michel Boutias, un "sorcier" comme on n'en fait plus, capable de transformer une carrosserie bonne à jeter _ mais on ne jette rien chez Boutias _ en une DS21 de course, celle qui porte le numéro 66, son année de production, sur ce rallye. « Il sait tout ce qu'il y avait à l'époque sur ma voiture », explique Neyret. Pour lui aussi, cette discipline n'avait au départ rien de passionnant : « Il n'y a pas longtemps encore, je me disais que jamais je n'aurais voulu faire ça ». Et puis le Team Bob Neyret est né : il y aura six voitures à ses couleurs ce matin au départ de Reims. « Et Saby me disait d'ailleurs : "Ton truc de vieux, je ne le ferais pas". » Neyret aura à son côté son vieux pote Jean-Jacques Vartanian, qui, avec ses formations en aviation et en hélicoptère, a visiblement vite appris la navigation. « C'est un "Tera" (Teramorsi fut LE copilote de Bob Neyret durant toute sa carrière, ndlr) mais en plus charlot. »

Qu'est ce qui les pousse ? « La convivialité de la discipline », dit Neyret. Mais sûrement aussi, comme dit Saby, « des vieux restes de démon de la compétition ». Pas si vieux que ça. Allez voir ce week-end...
REPÈRES
Où LES VOIR
Parcours de concentration : passage ce vendredi 29 janvier vers 22h pour Saby (Alpine n°2) à l'Interlarché de Seyssins. Puis Saint-Pierre-de-Chartreuse pour tous les équipages.
Etape de classement (Monaco-Valence) le dimanche 31 : 5e ZR (zone de régularité) La Cime du mas/St Jean-en-Royans, 15 h à 20h. CH à la base nautique de St Nazaire-en-Royans à partir de 15h50. Arrivée à Valence à partir de 16h35.
Etape commune : 1ere partie Valence-Valence le lundi 1er, en Ardèche et Haute-Loire. 2e partie Valence Monaco le mardi 2, arrivée à Monaco 14h10.
Etape finale Monaco-Monaco, départ 20h00, arrivée 0h35.
REPÈRES
QUELQUES DAUPHINOIS
2. Saby/Giraudet (Alpine A 110) ; 17. Cl. Laurent/J-P.Bouttier (DKW, année 1961). le Team Bob Neyret : 66. Neyret/Vartanian (DS21) ; 82. Auxenfans/Dantoine (SM) ; 85. Vanson/Cognard (DS21) ; 86. Charlot/Dubois (SM) ; 93. Jarry/Jarry (DS23) ; 94. Ancelin/Bonglet (DS21).
 [:hello]
JACQUES
C4 Cactus.
CX PRESTIGE 25 TURBO 2  1988.(vendu).
DS 23 pallas 1975.(vendu).
Traction Avant 7C 1937.(vendu)
Je suis sans ancienne maintenant.
"Mieux vaut vivre ses rêves que rêver sa vie"
http://www.u2france.com/
http://bleuhorizon.canalblog.com/
http://forumamontres.forumactif.com/index.foru