Le dirette del CDSC

  • 91 Risposte
  • 1766 Visite
*

Offline SCARABEO

  • **********
  • 17.254
  • Ul paletò de legn el gà no i sacòcc
    • Le mie Citroën
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #75 il: Maggio 23, 2020, 03:54:52 pm »
Io avevo preso le informazioni proprio per montarne uno sul mio HY dei Pompieri.
Le avevo prese dal club HY francese:
LES GRANDES DATES
1947 :
Présentation au Salon de l'Automobile de Paris
1948 :
Commercialisation le 1er juin sous le nom de Type H, 11CV, charge utile 1200 Kg
La version allégée (charge utile de 850 Kg) Type HZ sera commercialisée en octobre
1950 :
Mai, nouvelle suspension AV
1951 :
Juin, modification de la boite de vitesses, verrouillage positif des 2eme et 3eme.
1953 :
Mars, le moteur type 11 Perfo remplace le 11CV.
Avril, nouvel embrayage améliorant la progressivité, amortisseurs AR équipés de bague caoutchouc en remplacement des bagues biconiques.
1954 :
Juin, nouvelles roues ajourées
1955 :
Mai, le moteur type 11 D remplace le 11 Perfo
1957 :
Mars, sur véhicule H pneumatiques 17x400 au lieu de 19x400
1958 :
Octobre, nouveau véhicule en remplacement du H, appellation commerciale HY, charge utile 1500 Kg, frein à main sur roues AV.
1961 :
Janvier, nouveaux véhicules HY DI et HZ DI avec moteur Diesel Perkins 7CV type 4.99
1962 :
Février, sur véhicule HZ frein à main sur roues AV
nouvelle porte latérale coulissante avec nouvelle poignée verticale à condamnation à clé.
Septembre, possibilité, en option, d'une deuxième porte latérale coulissante coté gauche.
1963 :
Mai, boîte de vitesse avec nouveaux rapports
Septembre, nouveaux véhicules HY 72 et HZ 72 avec nouveau moteur 9CV, circuit électrique 12V, planche de bord avec boutons de commande ID 19.
Décembre, véhicules HY DI et HZ DI, nouvelle pompe à injection Roto-Diesel.
1964 :
Février, montage d'un pare-brise à glace unique et possibilité en option d'un dispositif de chauffage/dégivrage.
véhicules HY DI et HZ DI, nouveau moteur Indenor 7CV.
Septembre, nouveau tableau de bord genre Ami 6.
Octobre, apparition de trois nouvelles teintes qui s'ajoutent au gris métallisé, bleu Névé, blanc Paros et jaune Pastis. Nouveaux chevrons de calandre.
1965 :
Janvier, les véhicules HY DI et HZ DI deviennent HY IN et HZ IN
Mars, sur véhicules HY et HZ montage d'un manocontact de pression d'huile avec voyant lumineux sur la planche de bord.
Septembre, sur véhicules HY IN et HZ IN évolution de la pompe à huile et de la pompe à eau.
Octobre, sur véhicules HY 72 et HZ 72 amélioration de l'étanchéité du palier moteur coté boîte de vitesse.
1966 :
Janvier, les véhicules HY 72 et HZ 72 suite à une nouvelle réglementation les moteurs sont équipés d'un dispositif de recyclage des gaz du carter.
Avril, véhicules HY IN et HZ IN, nouvelle pompe à injection et injecteurs Roto-Diesel.
Septembre, sur véhicules HY 72 et HZ 72 amélioration de l'étanchéité de l'emboîtage de l'allumeur.
Septembre, réapparition des véhicules HY 78 et HZ 78 plus puissants, moteur 11CV, boîte de vitesses et transmissions améliorées.
Novembre, sur véhicules HY 72 et HZ 72 montage d'une boîte de vitesses identique aux modèles HY 78 et HZ 78.
1967 :
Janvier, nouveaux véhicules spécifiques HX et HX IN2, poids total en charge de 3100 Kg, livrés en plateau nu destiné à la transformation.
Février, changement de matière des moyeux tambours de freins AV.
Mai, véhicules HY IN et HZ IN, renforcement des fixations des tubes d'entrée et de sortie de l'échappement.
Septembre, véhicules HY et HZ 72-78, renforcement des fixations des tubes d'entrée et de sortie de l'échappement.
Septembre, synchronisation de la 2ème et de la 3ème vitesse, suppression du verrouillage positif.
Grille des vitesses inversée suite au nouveau levier de changement des vitesses.
Rayon de braquage diminué de 6m à 5,85m, course de la crémaillère augmentée.
Les tambours AR à nervures périphériques sont remplacés par des tambours à ailettes.
Possibilité en option d'un équipement électrique avec alternateur sur véhicules HY et HZ 72-78.
Décembre, montage d'un limiteur de pression sur le circuit des freins AR, modification des cylindres AR, du passage de roue AR gauche et de sa cloison de passage, du bras de suspension AR gauche.
1968 :
Octobre, nouveaux véhicules HZ 72, 78 et IN avec charge utile de 1000 Kg, nouvelle suspension AV et pneumatiques 17x400.
Moteur 78, puissance augmentée et montage d'un dispositif de dégivrage du carburateur par prise d'air chaude sur la tubulure d'échappement.
Nouveau véhicule IN2 en remplacement du IN avec nouveau moteur XDP 4x88 8CV.
Véhicules 72 et 78, modification du disque d'embrayage et du volant moteur.
Véhicules 78, modification des rapports de la boîte de vitesses.
Novembre, nouvelle crémaillère de direction, nouvelle démultiplication afin de diminuer l'effort au volant.
Décembre, modification de la boîte de vitesses.
1969 :
Janvier, véhicules HY, adoption des barres de torsion des véhicules HZ.
Juillet, les véhicules dont le poids total en charge dépasse 3000 Kg sont équipés d'un voyant lumineux de baisse de niveau du liquide des freins.
Octobre, nouvel véhicule HW en remplacement du HX, poids total en charge de 3200 Kg.
Novembre, épuration d'huile équipé d'un manocontact indicateur de colmatage, nouvelle transmission à joint tripode coté boîte de vitesses, nouvelle suspension qui entraîne une modification des ailes AR, suppression des feux de stationnement, nouvelle fixation des feux clignotant AV, fond de coffre à outils modifié.
Décembre, effort à la pédale de débrayage diminué par échange du ressort de rappel.
1970 :
Juillet, nouvelles bougies de préchauffage sur véhicules IN2.
1971 :
Février, montage en série d'un alternateur avec indicateur de charge par voltmètre thermique, le thermomètre d'eau est remplacé par un voyant de température.
Septembre, circuit de refroidissement modifié sur véhicules IN2.
Octobre, véhicules 72 et 78, montage d'un carburateur Solex 32 BIC sans limiteur.
1972 :
Janvier, équipement spécifique sur HW: Véhicules de Secours Urgents et véhicules de Réanimation et Chirurgie, ces véhicule sont équipés d'une suspension hydropneumatique AR.
1973 :
Janvier, Nouveau contacteur de Stop à poussoir.
Février, possibilité en option d'un carburateur à limiteur inviolable sur véhicules 78.
1974 :
Avril, Nouvelle pompe à injection Roto Diesel sur véhicules IN2.
1975 :
Nouveau boîtier de différentiel, ceintures de sécurité en trois points.
1976 :
Avril, Nouveaux pneumatiques: série 17 R 400 X CA, option 19 - 400 X CA.
Juillet, dispositif de freinage AV et AR séparé et indicateur de chute de pression à by-pass, nouvelle serrures de portes AV du type "anti-burst" conformes aux normes de sécurité.
1977 :
Avril, nouvelles poignées intérieurs de portes AV avec plaques de finition ce qui entraîne une modification des poignées extérieures.
Juin, nouvelle culasse et bougies de préchauffage sur véhicules IN2.
Décembre, nouveau vilebrequin nécessitant une nouvelle fixation de la poulie d'entraînement de la pompe à eau sur véhicules IN2.
1979 :
Janvier, nouvelle jauge à huile sur véhicules IN2.
Novembre, Nouvelle pompe à injection et injecteurs sur véhicules IN2.
1980 :
Janvier, nouveau verrouillage des glaces coulissantes sur les portes AV.
 
14 décembre 1981, fin de la production, 473 289 type H sont sortis des chaînes

*

Offline Martini

  • **********
  • 14.602
  • IDéeSse Club - Uff. Stampa
    • IDéeSse Club
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #76 il: Maggio 23, 2020, 07:09:05 pm »
Mi pare fosse intorno a natale del '96 quando riuscì a trovare Paul Magès (attraverso JP Cardinal), non era messo benissimo di salute, e all'epoca aveva già una novantina d'anni. Ci raccontò di come aveva "scalato" il centro studi, della storia del suo nomignolo "le professeur", dovuto al fatto che per mancanza di denaro in famiglia aveva lasciato presto la scuola e di come riuscisse tuttavia ad essere più brillante del resto della squadra.

La faccenda del limitatore di frenata ce la disse lui e ne andava particolarmente fiero. Per altro, negli archivi pubblicati dal figlio, quel disegno è proprio associato alle sue considerazioni sulla frenata DS: https://paulmages.com/archive/1955-reflexions-sur-le-freinage-et-ses-applications-sur-la-ds19/61
Direi che la faccenda sia incontrovertibile.
Che poi sia stato applicato sugli H solo anni più tardi, cosa di cui dubito ma lune te lo dico di sicuro, non cambia la faccenda di cosa abbia ispirato Magès.

Vale la pena aggiungere che durante l'intervista facemmo l'errore di chiedergli della faccenda delle prime DS19, dei problemi col liquido e coi gommini.
La discussione finì lì: da quel momento arrossì e continuo a ripetere che la colpa non era sua, che i gommini che aveva scelto lui funzionavano, che il liquido Lockheed funzionava che "quelli la" volevano solo risparmiare che poi gli hanno dato la colpa, che poi doveva fare come suo nonno e sulla DS metterci doveva metterci le balestre eccetera eccetera. Un loop. Poi non ho più avuto modo di incontrarlo e nel '99 se n'è andato.

Comunque, un genio.

*

Offline MarioCX

  • *****
  • 2.952
    • http://www.cxclub.it
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #77 il: Maggio 23, 2020, 07:47:59 pm »
A proposito di HY, due anni fa ho visitato il Citromuseum di Castellane in Provenza e ivi presente c'era uno degli ultimi HY costruiti nel 1981.
Incredibile che fosse arrivato agli anni '80 un veicolo col volante e le maniglie esterne della TA...e il quadro strumenti dell'Ami 6.
Non discutere mai con un idiota, ti trascina al suo livello e ti batte con l'esperienza. Oscar Wilde (Dublino 1854 - Parigi 1900)

*

Offline Martini

  • **********
  • 14.602
  • IDéeSse Club - Uff. Stampa
    • IDéeSse Club
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #78 il: Maggio 24, 2020, 11:32:19 am »
A proposito di HY, due anni fa ho visitato il Citromuseum di Castellane in Provenza e ivi presente c'era uno degli ultimi HY costruiti nel 1981.
Incredibile che fosse arrivato agli anni '80 un veicolo col volante e le maniglie esterne della TA...e il quadro strumenti dell'Ami 6.

(e il motore della Traction!!!)

Ma conoscendo i francesi, non deve stupire più di tanto: alla fine l'HY costava relativamente poco e per certi mercati di campagna era ideale.
Il contadino dell'Alvernia, non capiva proprio perché avrebbe dovuto prendersi un C35, troppo grande per le sue esigenze. Quando è diventato praticamente impossibile omologarli da nuovi in Europa, quando stava per arrivare il C25/Ducato, più piccolo del C35/242, allora hanno deciso di fermare la catena di montaggio (che da Javel era finita ad Aulnay) e pensionare il vecchio Type-H

*

Offline Martini

  • **********
  • 14.602
  • IDéeSse Club - Uff. Stampa
    • IDéeSse Club
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #79 il: Maggio 29, 2020, 01:07:02 pm »
Oggi alle 17:30 parliamo della scatola guida  :)

Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #80 il: Maggio 29, 2020, 03:14:50 pm »
Ma proprio sempre di venerdi alle 17 li dovete fare?  [:hap]

*

Offline Martini

  • **********
  • 14.602
  • IDéeSse Club - Uff. Stampa
    • IDéeSse Club
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #81 il: Maggio 29, 2020, 05:01:30 pm »
Eh, ma se non la guardi di venerdì alle 17:30, puoi farlo dopo quando ti pare all'orario che vuoi.
L'orario l'avevamo stabilito per le dirette, ma ormai sono differite: questa puntata l'abbiamo registrata lunedì scorso ;D

*

Offline Dorien

  • ***
  • 271
  • Dorien
    • Pilot
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #82 il: Maggio 29, 2020, 07:26:39 pm »
Come sempre una bella spiegazione su un sistema tra i migliori.
Pero' riguardo la "prima macchina europea dotata di servo sterzo" sarebbe la Bentley SI  fini 57 e 1958.
Dorien

*

Offline MarioCX

  • *****
  • 2.952
    • http://www.cxclub.it
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #83 il: Maggio 29, 2020, 08:21:40 pm »
Sicuramente fu la prima auto a "grande diffusione" ad avere il servosterzo.
Non discutere mai con un idiota, ti trascina al suo livello e ti batte con l'esperienza. Oscar Wilde (Dublino 1854 - Parigi 1900)

*

Offline SCARABEO

  • **********
  • 17.254
  • Ul paletò de legn el gà no i sacòcc
    • Le mie Citroën
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #84 il: Maggio 29, 2020, 08:25:42 pm »
No, c'era la Chrysler già nel 51. (che aveva pure i freni a disco)
Forse la prima "europea" ?

*

Offline MarioCX

  • *****
  • 2.952
    • http://www.cxclub.it
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #85 il: Maggio 29, 2020, 08:36:53 pm »
No, c'era la Chrysler già nel 51. (che aveva pure i freni a disco)
Forse la prima "europea" ?

Si, in Europa.
Non discutere mai con un idiota, ti trascina al suo livello e ti batte con l'esperienza. Oscar Wilde (Dublino 1854 - Parigi 1900)

*

Offline Dorien

  • ***
  • 271
  • Dorien
    • Pilot
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #86 il: Maggio 29, 2020, 08:47:49 pm »
Forse...la prima vettura in Europa di classe media andrebbe bene ??
Dorien

*

Offline Gianluca

  • ******
  • 8.799
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #87 il: Maggio 29, 2020, 08:56:32 pm »
No.
E' stata la prima vettura EUROPEA a montarlo DI SERIE.

La DS nasce nel 55.

Le masturbazioni cerebrali le lascio a chi è maturo al punto giusto, le mie canzoni voglio raccontarle a chi sa masturbarsi per il gusto...

*

Offline Gianluca

  • ******
  • 8.799
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #88 il: Maggio 29, 2020, 08:58:07 pm »
No, c'era la Chrysler già nel 51. (che aveva pure i freni a disco)
Forse la prima "europea" ?

Invece per i freni a disco ti direi che è stata la prima  mondo...

Sapevo delle Jauguar ma solo in competizione.
Le masturbazioni cerebrali le lascio a chi è maturo al punto giusto, le mie canzoni voglio raccontarle a chi sa masturbarsi per il gusto...

*

Offline Dorien

  • ***
  • 271
  • Dorien
    • Pilot
Re:Le dirette del CDSC
« Risposta #89 il: Maggio 29, 2020, 09:54:17 pm »
La Bentley era di serie con l'idroguida e le prime Crossley 1948?  avevano i freni a disco poi lasciati.
La mia TR 3 del 55 ha i freni a disco e di serie.
Dorien